MacBook

MacBook

L’ultraportable d’Apple

Le MacBook est l’ordinateur le plus fin et le plus léger de la gamme d’Apple, mesurant à peine plus d’un centimètre d’épaisseur et pesant moins d’un kilo. Ce n’est pourtant pas un ordinateur au rabais : il est doté d’un superbe écran Retina 12 pouces, d’un clavier rétroéclairé de taille standard, d’un grand trackpad sensible à la pression, et surtout d’une batterie lui offrant 10 heures d’autonomie.

Les points forts du MacBook

Le MacBook est si fin et si léger que vous oublierez peut-être que vous l’avez glissé dans votre sac. Au point de l’abîmer en jetant vos affaires un peu trop fort ? Probablement pas : son châssis monocorps en aluminium anodisé est plutôt résistant.

Les plus petits ordinateurs viennent souvent avec les plus gros chargeurs, mais celui du MacBook est très compact. Et puis vous pourrez le laisser à la maison : il n’y a pas beaucoup de place à l’intérieur du MacBook, mais la batterie occupe tout l’espace disponible, si bien qu’elle offre 10 heures d’autonomie.

Le processeur Intel Core m3/i5/i71 ultra-basse consommation du MacBook est très économe en énergie : ce n’est pas un monstre de puissance, mais il dégage peu de chaleur. Le MacBook peut donc se passer de ventilateur, et opère dans un silence complet, seulement brisé par le cliquetis de son clavier à mécanisme « papillon ».

Ce clavier vous demandera peut-être un petit temps d’adaptation, sa frappe étant courte et sèche. Mais c’est un clavier de taille standard et rétroéclairé : ajoutez-y le trackpad Force Touch, ainsi que l’écran Retina de 12 pouces, et le MacBook fait une superbe « machine à écrire électronique ».

Enfin, le MacBook est le seul Mac qui s’accorde parfaitement aux autres appareils mobiles d’Apple, puisque c’est le seul Mac décliné en quatre couleurs. Il est ainsi proposé en coloris « argent » (identique au gris aluminium des autres Mac), « gris sidéral » (plus sombre), or, et or rose.

Les points faibles du MacBook

Vous ne pourrez pas monter une production hollywoodienne en 4K avec un MacBook, pas plus que vous ne pourrez jouer au dernier jeu à la mode avec toutes les options au maximum. Cela étant dit, le MacBook n’est pas aussi lent que certains le prétendent : il possède un processeur aussi puissant que ceux des MacBook Pro d’il y a quelques années, mais possède un SSD bien plus rapide, si bien que les opérations quotidiennes sont toujours très fluides.

Le MacBook ne possède que deux prises : une prise jack 3,5 mm d’un côté, sur laquelle vous pourrez brancher un casque, et une prise USB-C de l’autre, sur laquelle vous pourrez brancher le chargeur ou des périphériques. Mais pas les deux en même temps, sauf à utiliser des adaptateurs — et si vous voulez continuer à utiliser vos « anciens » périphériques à ports USB-A, vous devrez en acheter quelques-uns.

Enfin comme celui des MacBook Pro, le clavier du MacBook souffre d’un défaut de conception pouvant entraîner quelques problèmes. Une simple poussière peut entraver le fonctionnement d’une touche, des lettres peuvent être répétées ou manquées, et le clavier cesse parfois de répondre entièrement. Apple a reconnu ces problèmes, et remplace gratuitement les composants défectueux pendant quatre ans à compter de la date d’achat.

Quel MacBook choisir ?

Le processeur Intel Core i5-7Y54 à 1,3 GHz du modèle 512 Go est à peine plus puissant que le processeur Intel Core m3-7Y32 à 1,2 GHz du modèle 256 Go : faites d’abord votre choix en fonction de la capacité de stockage dont vous avez besoin. Mais avant de choisir une capacité, vous devrez choisir une couleur parmi les quatre proposées par Apple, et vous savez ce que l’on dit des goûts et des couleurs…

Avant de passer à la caisse, vous pourrez remplacer le processeur « de base » par une puce plus puissante. Le coût de cette option peut paraître excessif, mais il est en fait identique au gain en puissance : le processeur Intel Core i7-7Y75 à 1,4 GHz est environ 20 % plus cher et plus puissant que le processeur Intel Core m3, et environ 11 % plus cher et plus puissant que le processeur Intel Core i5.

Pour vous aider à vous décider, n’hésitez pas à consulter :

Où acheter un MacBook neuf ?

Le MacBook est disponible à partir de 1 499 € sur le site d’Apple.

Pour savoir où et comment acheter votre Mac moins cher, consultez la section « Acheter son Mac neuf au meilleur prix » de ce guide.

Acheter un MacBook d’occasion ?

Apple propose régulièrement des MacBook d’ancienne génération « reconditionnés à neuf » à partir de 1 169 €. Vous cherchez moins cher encore ? Tournez-vous vers le marché de l’occasion, mais privilégiez les modèles compatibles avec la dernière version du système, macOS Sierra :

  • MacBook 2017 ;
  • MacBook début 2016 ;
  • MacBook début 2015.

Prenez garde : entre 2006 et 2009, d’autres machines ont porté le nom de MacBook, mais elles n’ont pas grand-chose à voir avec le modèle actuel. Ni les modèles en polycarbonate (début 2006 à mi-2009) ni le modèle en aluminium (début 2008) ne sont compatibles avec macOS Sierra.

Par savoir où et comment acheter votre Mac d’occasion, consultez la section « Acheter son Mac d’occasion » de ce guide.

Les accessoires du MacBook

Quelques accessoires facilitent grandement l’utilisation du MacBook :

Si vous pensez avoir besoin de ces trois accessoires à la fois, n’en achetez aucun, et achetez plutôt une station d’accueil miniature. Avec ses trois prises USB-A, sa prise HDMI, et son lecteur de carte SD, celle de HooToo est pratique et abordable (env. 59 €).

Pour connaître les accessoires incontournables, consultez la section « Quels accessoires acheter ? » de ce guide.


  1. Jusqu’ici, Intel faisait la différence entre les processeurs Core m3/m5/m7, dédiés aux ordinateurs ultraportables, et les processeurs Core i3/i5/i7, déclinés dans de nombreuses versions pour différents types d’ordinateurs. « Les consommateurs ne comprenaient pas le positionnement de la gamme Core m », nous a expliqué un représentant d’Intel. Pour sa septième génération de processeurs Core, le fondeur a donc décidé d’abandonner cette marque… sauf pour le processeur Core m3. Autrement dit : les processeurs Core i5 et Core i7 du MacBook sont les successeurs des anciens Core m5 et Core m7. Ce sont bien des puces ultra-basse consommation (4,5 W), qui ne sont pas beaucoup plus puissantes que le processeur Core m3, mais bien moins que les processeurs Core i5 et Core i7 des MacBook Pro 13 pouces, qui sont des puces basse consommation (15 à 28 W). Les processeurs Core m3/i5/i7 ultra-basse consommation se distinguent par leur numéro de modèle contenant un Y (M3-7Y32, i5-7Y54, et i7-7Y75 dans le MacBook), alors que le numéro de modèles des processeurs Core i5/i7 basse consommation se termine par un U (i5-7267U, i5-7287U, i5-7360, i7-7567U, i7-7660U dans les MacBook Pro 13 pouces). Vous n’avez rien compris ? C’est normal, Intel a décidé d’ajouter la confusion à l’incompréhension. [return]