MacBook Pro 13 pouces

MacBook Pro 13 pouces

La (petite) station de travail portable d’Apple

Le MacBook Pro 13 pouces représente le cœur de la gamme d’ordinateurs portables d’Apple, là où l’on peut trouver du matériel puissant et confortable pour un prix encore (relativement) abordable. Le MacBook Pro 13 pouces n’est pas aussi léger que le MacBook, mais il est autrement plus performant, et possède un écran (un peu) plus grand. Il est décliné en deux modèles : le premier sans Touch Bar, plus abordable, et le deuxième avec Touch Bar, plus cher mais plus perfectionné.

Cette machine vient d’être mise à jour. Ce guide sera revu dès que nous aurons fini nos tests.

Les points forts du MacBook Pro 13 pouces

De 1 499 à 2 249 €, le MacBook Pro 13 pouces couvre une large gamme de prix, mais aussi une large gamme de besoins. Vous cherchez une machine bonne à tout faire, une sorte de MacBook Air remis au goût du jour ? Optez pour le modèle sans Touch Bar. Vous cherchez une station de travail portable, une sorte d’iMac que l’on peut glisser dans le sac à dos ? Optez pour le modèle avec Touch Bar.

Même si le modèle sans Touch Bar est un peu moins puissant que le modèle avec Touch Bar, il est très puissant, en tout cas beaucoup plus que le MacBook. Ce qui fait la différence ? Alors que le MacBook embarque un processeur Intel Core m3/i5/i7 ultra-basse consommation, le MacBook Pro 13 pouces renferme un processeur Intel Core i5/i7 basse consommation. La différence est subtile, mais cruciale1.

Ce processeur plus gourmand ne peut pas se passer d’un ventilateur, mais il peut fonctionner à une fréquence plus élevée, et bénéficie de l’Hyper-Threading, qui « transforme » ses deux cœurs physiques en quatre cœurs logiques. Le MacBook Pro 13 pouces convient ainsi à l’enregistrement musical, au développement de photos numériques, ou encore au montage de vidéos HD et 4K.

Au-delà du seul processeur, le MacBook Pro 13 pouces intègre le nec plus ultra des composants informatiques. Son écran Retina de 13 pouces prend en charge l’espace colorimétrique DCI-P3 et atteint 500 nits de luminance. Les touches de son clavier sont rétroéclairées individuellement, et possèdent des mécanismes « papillon » de deuxième génération. Son trackpad Force Touch est encore plus grand que celui du MacBook. Et surtout, son SSD est extrêmement rapide, ce qui participe grandement à la fluidité des opérations quotidiennes.

Le MacBook Pro 13 pouces avec Touch Bar en rajoute même une couche avec cette fameuse bande tactile prenant la place des touches de fonction, dont le contenu s’adapte en fonction de l’application utilisée. Cerise sur le gâteau : la Touch Bar intègre un capteur d’empreintes digitales Touch ID, qui permet de s’identifier et de payer en ligne avec Apple Pay du bout du doigt.

Les points faibles du MacBook Pro 13 pouces

Chaque médaille a son revers : le MacBook Pro 13 pouces est très avancé… au point de parfois donner l’impression d’être en avance sur son temps. Comme il ne possède que des ports Thunderbolt 3 au format USB-C (deux sur le modèle sans Touch Bar, quatre sur le modèle avec Touch Bar), vous devrez utiliser des adaptateurs pour brancher un périphérique USB-A ou une carte SD, et sans doute acheter quelques accessoires pour parer à toutes les éventualités.

Comme celui du MacBook et du MacBook Pro 15 pouces, le clavier du MacBook Pro 13 pouces souffre d’un défaut de conception pouvant entraîner quelques problèmes. Une simple poussière peut entraver le fonctionnement d’une touche, des lettres peuvent être répétées ou manquées, et le clavier cesse parfois de répondre entièrement. Apple a reconnu ces problèmes, et remplace gratuitement les composants défectueux pendant quatre ans à compter de la date d’achat.

La puissance du MacBook Pro 13 pouces se paye en matière d’autonomie. Celle du modèle sans Touch Bar atteint la durée respectable de 7 h 30, mais celle du modèle avec Touch Bar est inférieure à 6 h2. Vous devrez donc penser à emporter le chargeur 61 W avec vous, ou au moins une batterie externe à prise USB-C, ce qui rend le MacBook Pro 13 pouces moins portable que le MacBook.

Cette puissance se paye aussi en espèces sonnantes et trébuchantes. Il faut faire une grosse concession sur l’espace de stockage pour rester sous la barre des 1 500 €, et la facture peut grimper jusqu’à 3 349 € avec des options. C’est le prix de la nouveauté, du perfectionnement technologique, des grandes performances dans un petit ordinateur… mais cela fait tout de même réfléchir avant de cliquer sur le bouton Acheter.

Quel MacBook Pro 13 pouces choisir ?

Votre cœur penche vers le MacBook, mais votre cerveau vous dit qu’il ne sera pas assez puissant ? Votre cœur penche vers le MacBook Air, mais vos yeux ne peuvent pas supporter son écran « basse » définition ? Choisissez le MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar, un véritable MacBook « Pro »3, une sorte de MacBook Air remis au goût du jour4.

Vous cherchez la machine la plus puissante dans l’encombrement le plus réduit ? Optez plutôt pour le MacBook Pro 13 pouces avec Touch Bar. Pas parce que le Touch Bar transfigure l’utilisation de Logic ou Final Cut, même si l’on ne peut lui dénier un certain attrait, mais parce que ce modèle dispose des processeurs les plus puissants et de la gamme d’options la plus large.

Ainsi, les deux configurations de MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar utilisent un processeur Intel Core i5-7360U à 2,3 GHz, alors que les deux configurations de MacBook Pro 13 pouces avec Touch Bar utilisent un processeur Intel Core i5-7267U à 3,1 GHz. Le modèle sans Touch Bar peut certes être configuré avec un processeur Intel Core i7-7660U à 2,5 GHz, mais Apple propose une option Intel Core i5-7287U à 3,7 GHz et une option Intel Core i7-7567U à 3,5 GHz pour le modèle avec Touch Bar.

Vous l’aurez compris : ces deux modèles ne se distinguent pas seulement par la présence (ou non) de la Touch Bar. Si le modèle avec Touch Bar vaut 500 € de plus que le modèle sans, c’est aussi parce qu’il embarque des processeurs nettement plus puissants, une puce Intel Iris Graphics 650 plutôt que 640, et deux ports Thunderbolt 3 supplémentaires. S’ils portent le même nom, considérez donc ces deux MacBook Pro 13 pouces comme deux machines différentes.

Le modèle sans Touch Bar est moins un nouveau MacBook Pro qu’un nouveau MacBook Air, alors que comme ses prédécesseurs, le modèle avec Touch Bar est plus proche d’un « iMac mobile » ou d’un « petit MacBook Pro ». Vous vous demandez pourquoi Apple n’a pas simplifié les choses en appelant l’un « MacBook Air » et l’autre « MacBook Pro » ? Moi aussi, mais je suppose que cela justifie entièrement l’existence de ce guide.

Notez enfin que les MacBook Pro 13 pouces sont dotés de 8 Go de RAM en série : si vous utilisez régulièrement des applications professionnelles, passez à 16 Go de RAM, une opération que vous devez réaliser à l’achat puisque les puces de mémoire LPDDR3 sont soudées. Avant de choisir votre modèle et ses options, n’oubliez pas de choisir une couleur : le « gris sidéral » par défaut est plus foncé, sans être noir, que l’« argent » qui rappelle la couleur « naturelle » de l’aluminium utilisée par Apple depuis près de 20 ans.

Pour vous aider à vous décider, n’hésitez pas à consulter :

Où acheter un MacBook Pro 13 pouces neuf ?

Le MacBook Air Pro 13 pouces est disponible sur le site d’Apple, à partir de 1 499 € pour le modèle sans Touch Bar, et à partir de 1 999 € pour le modèle avec Touch Bar.

Pour savoir où et comment acheter votre Mac moins cher, consultez la section « Acheter son Mac neuf au meilleur prix » de ce guide.

Acheter un MacBook Pro 13 pouces d’occasion ?

Apple propose régulièrement des MacBook Pro 13 pouces « reconditionnés à neuf » à partir de 1069 €. Les anciens modèles de MacBook Pro 13 pouces se négocient autour de 700 à 800 € sur le marché de l’occasion, les modèles plus récents autour des 1 000 €, le prix grimpant évidemment avec la puissance des processeurs et le nombre d’options.

Le MacBook Pro 13 pouces est une machine populaire : n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour négocier le prix, n’ayez pas peur de laisser tomber une offre puisque vous en trouverez d’autres rapidement, et surtout méfiez-vous des annonces au prix vraiment inférieur à la moyenne. À l’heure du choix, privilégiez les modèles compatibles avec la dernière version du système, macOS Sierra :

  • MacBook Pro 13 pouces 2017 ;
  • MacBook Pro 13 pouces 2016 ;
  • MacBook Pro 13 pouces Retina début 2015 ;
  • MacBook Pro 13 pouces Retina mi-2014 ;
  • MacBook Pro 13 pouces Retina fin 2013 ;
  • MacBook Pro 13 pouces Retina début 2013 ;
  • MacBook Pro 13 pouces Retina fin 2012 ;
  • MacBook Pro 13 pouces mi-2012 ;
  • MacBook Pro 13 pouces fin 2011 ;
  • MacBook Pro 13 pouces début 2011 ;
  • MacBook Pro 13 pouces mi-2010.

Cela étant dit, toutes les machines de cette liste ne se valent pas :

  • de nombreuses fonctions de macOS Sierra ne sont pas disponibles sur les MacBook Pro 13 pouces antérieurs à la mi-2012, et quelques fonctions accessoires ne sont pas disponibles sur les MacBook Pro 13 pouces fin 2012 et mi-20135 ;
  • les MacBook Pro 13 pouces mi-2010 à mi-2012 sont des machines de « deuxième génération » qui possèdent un lecteur SuperDrive mais pas d’écran Retina, et qu’il est difficile de trouver en bon état6 ;
  • les MacBook Pro 13 pouces fin 2012 à début 2015 sont des machines de « troisième génération » qui possèdent un écran Retina, mais ne sont pas aussi fines et légères que les machines de l’actuelle « quatrième génération », et possèdent une connectique comparable à celle du MacBook Air.

Il faut s’arrêter sur le cas particulier du MacBook Pro 13 pouces mi-2012, qui ne possède donc pas d’écran Retina, mais a été vendu jusqu’en octobre 2016, ce qui explique qu’il fasse la charnière entre les modèles pleinement compatibles avec macOS Sierra et les autres. Si cette machine dotée d’un lecteur SuperDrive et de nombreux ports vous intéresse, vérifiez bien la date d’achat : un modèle acheté en 2012 sera forcément plus vétuste qu’un modèle acheté en 2016, ce que le prix devra refléter.

Par savoir où et comment acheter votre Mac d’occasion, consultez la section « Acheter son Mac d’occasion » de ce guide.

Les accessoires du MacBook Pro 13 pouces

Quelques accessoires facilitent grandement l’utilisation du MacBook Pro 13 pouces :

Si vous pensez avoir besoin de ces trois accessoires à la fois, n’en achetez aucun, et achetez plutôt une station d’accueil. La station d’accueil Thunderbolt 3 Express Dock HD de Belkin, par exemple, apporte alimentation, affichage sur deux écrans 4K ou un écran 5K, réseau Ethernet Gigabit, entrée et sortie audio, et transfert sur des périphériques USB et Thunderbolt au MacBook Pro 15 pouces. Le tout avec un seul câble Thunderbolt 3.

Pour connaître les accessoires incontournables, consultez la section « Quels accessoires acheter ? » de ce guide.


  1. Les processeurs Core m3/i5/i7 du MacBook sont des puces ultra-basse consommation (4,5 W), beaucoup plus économes mais nettement moins puissantes que les processeurs Core i5 et Core i7 des MacBook Pro 13 pouces, qui sont des puces basse consommation (15 à 28 W). Les processeurs Core m3/i5/i7 ultra-basse consommation se distinguent par leur numéro de modèle contenant un Y (M3-7Y32, i5-7Y54, et i7-7Y75 dans le MacBook), alors que le numéro de modèles des processeurs Core i5/i7 basse consommation se termine par un U (i5-7267U, i5-7287U, i5-7360, i7-7567U, i7-7660U dans les MacBook Pro 13 pouces). [return]
  2. Une différence qui s’explique moins par la consommation de la Touch Bar que par la place qu’elle occupe, qui réduit d’autant l’espace disponible pour la batterie. Alors que la capacité de la batterie du MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar atteint 54,5 Wh, celle de la (plus petite) batterie du modèle avec Touch Bar dépasse à peine 49 Wh. Or dans le même temps, la consommation du processeur du modèle sans Touch Bar ne dépasse pas 15 W, alors que celle du processeur (plus puissant) du MacBook Pro 13 pouces avec Touch Bar peut atteindre 28 W. Batterie plus petite, processeur plus gourmand, la conclusion est logique. [return]
  3. Tous les éléments qui composent le MacBook se retrouvent dans le MacBook Pro 13 pouces sans Touch Bar, qui se distingue par ses deux ports Thunderbolt 3 et son processeur nettement plus puissant. [return]
  4. Fin et léger mais puissant et relativement abordable, le MacBook Pro 13 pouces prend la place qu’occupait le MacBook Air il y a quelques années dans la gamme d’Apple, avec des composants modernes. [return]
  5. AirDrop entre macOS et iOS, Apple Pay sur le web, Handoff, Instant Hotspot, Metal, et le presse-papiers universel demandent un MacBook Pro 13 pouces mi-2012 ou plus récent. Power Nap demande un MacBook Pro 13 pouces fin 2012 ou plus récent. Le déverrouillage automatique avec l’Apple Watch demande un MacBook Pro 13 pouces mi-2013 ou plus récent. [return]
  6. Après plus de cinq ans d’utilisation, leur batterie d’origine ne tient plus convenablement la charge, et doit être remplacée. Si cela n’a pas été fait par le vendeur, vous devrez le faire, une dépense supplémentaire (et de plus en plus de tracas, les batteries de remplacement de qualité se raréfiant). [return]